Catégories
Acteurs

Vincent Bizouerne : « Ğéconomicus : découvrir l’influence de la création monétaire sur les échanges »

« Je m’appelle Vincent BIZOUERNE, j’ai une formation d’ingénieur et j’ai travaillé pendant 10 ans à Grenoble. Fin 2018, j’ai suivi ma compagne dans les DOM (Réunion, Mayotte et Guyane) afin qu’elle réalise son internat de médecine (3 ans). Pour cela, j’ai stoppé mes activités professionnelles. Le mouvement des gilets jaunes m’a questionné et j’ai commencé à lire et à m’intéresser à plusieurs sujets. J’ai découvert beaucoup de causes communes des souffrances et des problèmes, dont le contrôle de la création monétaire. Puis j’ai lu la Théorie Relative de la Monnaie, écrit par Stéphane Laborde, j’avoue qu’il m’a fallu un certains temps pour maîtriser les concepts de la relativité, mais cela m’a plu. Via Césium, je suis rentré en contact avec plusieurs Juniste 974 et j’ai commencé à commercer avec eux. Puis, je me suis demandé comment apporter ma pierre à l’édifice, je me suis dit que j’allais forger des blocs pour faire fonctionner la chaîne de blocs avec un petit ordinateur nommé Raspberry pi et je me suis lancé pour organiser des Ğéconomicus, en fabricant les cartes et supports et en prenant en main son logiciel1 qui simplifie l’animation du jeu et en mettant en évidence sur Ğchange ce que je proposais2

« J’ai animé 6 parties de Ğéconomicus sur l’île, 3 en 2020 et 3 en 2021. Ğéconomicus est un jeu de simulation économique permettant de découvrir l’influence de la création monétaire sur les échanges. Les joueurs y achètent et vendent des valeurs économiques dans le but d’en créer de nouvelles. Le temps est un facteur important du jeu, à plusieurs niveaux, notamment par le cycle de vie des humains et des valeurs. L’intérêt du jeu est surtout de comparer la monnaie dette et la monnaie libre, tel que démontré dans La Théorie Relative de la Monnaie. La durée du jeu en mode Normal est 3 h, je proposais aussi un mode Léger d’1h30, donc après une introduction, je réalisai sur la moitié du temps (1h20 ou 40′) le jeu sur une monnaie, très souvent, je commençais avec la monnaie dette (car les participants comprennent la notion de dette, d’intérêt,…). Cela consisté à 8 tours de quelques minutes (1 tour = 8 ans, avec des participants qui meurent et qui naissent) et donc à la fin de la première partie, une petite pause et après, on réalisait le jeu en monnaie libre. Le jeu nécessite d’avoir un minimum de 6 joueurs et n maximum de 10 joueurs et je me faisais indemniser en June si les participants étaient Cocréateurs de G1 et pour les autres, j’espère que cela les aura inspiré pour participer à l’aventure 😉 »

« Quand j’étais sur la réunion, il y a eu une montée en puissance du moment ou je suis rentrée dans la communauté June (décembre 2019), je pense qu’il y a eu quelques personnes comme Babeth qui ont lancé pas mal de réunions, de rencontres et d’actions qui ont crée une bonne dynamique. Jusqu’à mon départ de la Réunion en avril 2021, j’ai essayé de contribuer à cette dynamique vertueuse. J’espère que cela a continué dans le bon sens et que cela va continuer. Maintenant, je suis installé dans l’Aude (sud de la France), je ne vais pas tarder à me mettre en réseau avec des cocréateurs pour relancer des actions. »

Pour en savoir plus : http://geconomicus.glibre.org

1https://gitlab.com/jytou/geconomicus_helper

2https://www.gchange.fr/#/app/market/view/AXI9RmEaUm73BnXnuQow/974-organisation-de-gconomicus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.